moniquequittelier

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi, décembre 14 2013

Audition pour M6!!!

Hu hu hu ! Mais qu’est-ce qui m’a pris de nous inscrire mon mari et moi au casting de la série-réalité « Face au doute » pour M6 ? Bref, le jour-même, je recevais un coup de fil de Paris : candidatures acceptées ! Gloups ! Conclusion : en route pour Paris ce vendredi 13/12/13.

026.JPG


Boulogne-Billancourt… nous sommes arrivés… à l’avance… Nous faisons le tour du quartier et, à l’entrée du building de TF1, nous voyons des caméras, un groupe d’acteurs qui part en taxi et quoi ? La voiture de  0SS 117 ! Le « James Bond » interprété par Jean Dujardin !!! Ben oui. Il ne restait que la voiture car il ne nous a pas attendus… Pff !

029.JPG

Frank, mon époux, était tellement cool dans la salle d’attente qu’il s’est endormi pendant que je me rongeais les ongles ! Allez comprendre quelque chose aux hommes !!!

032.JPG

033.JPG

Voilà : c’est l’heure de l’audition  et nous passons par groupe de dix : 9 qui regardent et un qui interprète sous le regard des autres… Nous recevons des consignes : seul (ou seule) avec notre fille Lola, 11 ans, dont la mère, les parents… sont décédés, on surprend la gamine en train d’être violée par le voisin. Conclusion : on le tue à coup de pelle… ! Bref, l’audition consiste à répondre au commissaire de police en feignant 1) le déni 2) la colère 3) nos aveux.

Nous entrons dans la salle d’auditions et devons nous présenter avec une pancarte sur le ventre ; photos de face et de profil… comme au bagne… Ensuite, petite interview pour nous présenter.

Frank, mon époux,  a très bien interprété son rôle ; il m’a épatée ! Il paraît que j’étais pas mal non plus… hi hi ! Il faut dire que, quand je devais montrer de la colère, il est heureux que je ne puisse  passer un marquage sur le sol sinon, j’aurais frappé le commissaire ! Et aussi, lors de mes aveux, je me suis mise à pleurer…

On s’est bien marré lors du passage de la dernière candidate : elle n’a jamais voulu avouer !!! MDR !!!

Audition pour M6!!!

Hu hu hu ! Mais qu’est-ce qui m’a pris de nous inscrire mon mari et moi au casting de la série-réalité « Face au doute » pour M6 ? Bref, le jour-même, je recevais un coup de fil de Paris : candidatures acceptées ! Gloups ! Conclusion : en route pour Paris ce vendredi 13/12/13.

026.JPG


Boulogne-Billancourt… nous sommes arrivés… à l’avance… Nous faisons le tour du quartier et, à l’entrée du building de TF1, nous voyons des caméras, un groupe d’acteurs qui part en taxi et quoi ? La voiture de  0SS 117 ! Le « James Bond » interprété par Jean Dujardin !!! Ben oui. Il ne restait que la voiture car il ne nous a pas attendus… Pff !

029.JPG

Frank, mon époux, était tellement cool dans la salle d’attente qu’il s’est endormi pendant que je me rongeais les ongles ! Allez comprendre quelque chose aux hommes !!!

032.JPG

033.JPG

Voilà : c’est l’heure de l’audition  et nous passons par groupe de dix : 9 qui regardent et un qui interprète sous le regard des autres… Nous recevons des consignes : seul (ou seule) avec notre fille Lola, 11 ans, dont la mère, les parents… sont décédés, on surprend la gamine en train d’être violée par le voisin. Conclusion : on le tue à coup de pelle… ! Bref, l’audition consiste à répondre au commissaire de police en feignant 1) le déni 2) la colère 3) nos aveux.

Nous entrons dans la salle d’auditions et devons nous présenter avec une pancarte sur le ventre ; photos de face et de profil… comme au bagne… Ensuite, petite interview pour nous présenter.

Frank, mon époux,  a très bien interprété son rôle ; il m’a épatée ! Il paraît que j’étais pas mal non plus… hi hi ! Il faut dire que, quand je devais montrer de la colère, il est heureux que je ne puisse  passer un marquage sur le sol sinon, j’aurais frappé le commissaire ! Et aussi, lors de mes aveux, je me suis mise à pleurer…

On s’est bien marré lors du passage de la dernière candidate : elle n’a jamais voulu avouer !!! MDR !!!

lundi, décembre 9 2013

Salon "Mon's livre" 23 et 24/11/13

009C.jpg

Premier salon du livre à Mons…(Belgique)

YYYYESSS !!! Deux jours formidables et une soirée « gala » en compagnie des charmants Pascal Vrébos (animateur télé, écrivain etc .) François Walthéry (auteur de la BD « Natacha ») et Bruno Coppens, l’humoriste… !!!

Ils ont mes « Rayon de miel ! La lalala !!!

On ne sait jamais… Hi hi !!!


Mon's livre avec Pascal Vrébos etc.

046_C.JPG

PITCHADATING pour RTLTVI !!!

30 novembre 2013 : UNE GRANDE DATE !!!

Alors… cela va faire deux mois que RTL TVI demande des candidats pour participer à leur PITCHDATING et soumettre par e mail un nouveau projet d’émission… Bref : un concours du nouveau meilleur concept.

Et moi, que fais-je ? J’attends la dernière minute pour me décider ! Pfff !

Il est 20 heures, je me lève de mon canapé, je tape concours Pitchdating sur mon pc et voilà : remplir le formulaire et exposer son projet… Oups !

Bon. Allez, je le fais : « Hauteur d’Auteurs » : une téléréalité pour écrivains en herbe. Je détaille un peu à cause du nombre de mots limités parce que sinon, quand je commence à écrire… J

Et que se passe-t-il ? Je reçois un mail le vendredi qui précède le salon du livre à Tournai : « Félicitations, votre candidature a été retenue pour le concours organisé par RTL TVI. Nous vous attendons à Namur ( L) le 30 novembre afin de défendre votre projet devant des jurés composés par : Boris Portnoy, directeur de KNTV, Jean-Charles Dekeyser, Wiet Bruurs, Jean-Jacques Deleuw et j’en passe… Les»huiles» de la télé et des médias ! Gloups !

5 jours ! Je n’ai eu que cinq jours pour préparer mon dossier et le peaufiner quelque peu… L

Namur : le jour J est arrivé. Stress ? NOOON ! (Menteuse !)

Les petits plats sont mis dans les grands pour nous accueillir : = génial !!!

Encore 240 concurrents à « abattre … ! » = galère.

Mes jurés : Emmanuël Deroubaix et Jean-Charles Dekeyser…

Mais qu’il se taise M. Deroubaix ! J’ai 10 minutes chrono pour exposer mon projet et c’est lui qui parle tout le temps sans me laisser le temps de répondre !

Je sors frustrée de l’audition. Ca ne fait rien : je compte bien me rattraper… Lors de la pause-café, je « saute » sur d’autres jurés présents auxquels je ne laisse pas une minute de répit. M. Portnoy (le plus haut placé de l’équipe) me fait la promesse de lire mon projet. Ouf !

Enfin ! Le nom du vainqueur est divulgué : ce n’est pas moi… Tant pis ! Finalement, aller à Bruxelles tous les jours pendant 6 mois pour participer à la mise en route du projet… avec la neige…les embouteillages… Suis mieux chez moi…non ?

019.JPG


SALON DU LIVRE "Tournai la page" les 16 et 17/11/13

Allez hop ! Prête pour mon deuxième salon du livre à Tournai !

Photo_Tournai_la_page.JPG


mardi, octobre 15 2013

JE SUIS DE RETOUR! Interview Le P'tit Ecrivain parue ce 15/10/13

Le temps passe si vite ! Entre les séances de dédicaces, l’écriture de mon nouveau roman, les affaires familiales, les mails en retards, Facebook, l’envoi de mes livres, le réapprovisionnement des librairies, les vacances et la grippe… : me revoilà enfin ! Dur dur d’être une artiste !

Mais … je ne vous ai pas oublié car vos visites sur mon blog me font du bien…

Vous me gâtez… + de 30.000 visiteurs ! Trop coooool !

Alors, je vous adresse une nouvelle interview réalisée par Le P’tit Ecrivain.

Que du bonheur ! Merci à tous de votre fidélité et, si vous parlez français : commandez vite « Rayon de miel » (2 tomes). MDR !!!

http://www.le-ptit-ecrivain.fr/interview-de-monique-quittelier-rayon-de-miel.html

Voici l'interview... hi hi!

Tome 1 : « Rayon de miel » ou les astuces d’une femme amoureuse …

Tome 2 : « Rayon de miel » ou les annales d’une belle emmerdeuse…

QUESTIONS : REPONSES

1)Qu'est-ce qui vous a amenée à écrire "Rayon de miel" ?

Écrire n’est pas une reconversion. Cependant, j’écrivais de courtes nouvelles, des chansons ou des poèmes. La perte de mon emploi m’a donné l’opportunité d’avoir du temps libre et de m’adonner à ma passion de toujours qu’est l’écriture. « Rayon de miel » est issu du fait que nous sommes réellement en travaux, que les animaux que je mentionne existent aussi et que, malgré le ras le bol qui nous submerge parfois, mon mari et moi avons adopté la smile attitude face aux problèmes que l’on rencontre. Au départ, ce fut un exutoire puis, je me suis investie dans le rôle de Loris et j’ai brodé, inventé d’autres personnages, d’autres situations que nous n’avions pas vécues et je dois dire que ce fut une thérapie pour nous aussi !

2)Comment avez-vous choisi le titre de l'ouvrage ?

Ce titre me trottait dans la tête depuis des années. J’ai pris le risque d’intituler mes romans humoristiques « Rayon de miel » tout en me doutant que certaines personnes pourraient l’associer à l’apiculture ! Alors que pour moi, il signifie un instant de pur bonheur…

3)Ces petits stratagèmes féminins que vous y évoquez ne sont-ils pas finalement une bonne manière de préserver sa vie de couple ?

Il faut beaucoup d’éléments pour préserver une vie de couple mais je suis persuadée que l’humour en fait partie. Si on arrive à faire rire quelqu’un qui est sur le point de se fâcher, cela décante la situation !

4)La couverture de votre roman est très drôle. Comment s'est passée votre collaboration avec Richard Tang qui en est l'auteur.

Je savais exactement ce que je voulais comme couverture : des traits simples mais très significatifs et expressifs. J’ai eu le privilège de travailler avec Richard Tang qui a de suite compris mes desiderata. Nous avons travaillé ensemble et, grâce à son imagination fertile, nous avons pu aboutir à ce joli résultat.

5)Que pensez-vous de la biblio-thérapie ? Et à quel type de patients prescririez-vous votre livre si vous étiez médecin ?

J’en pense beaucoup de bien ! Il est dommage que cette forme de thérapie soit beaucoup plus développée dans les pays anglo-saxons que chez nous. La biblio-thérapie est un soutien efficace (il s’agit d’une auto assistance), qui complète avec fruits une thérapie engagée. Des effets bénéfiques ont été constatés sur le moral, l’isolement, la dépression, l’affirmation de soi, etc.

En ce qui concerne mes romans, si j’étais médecin, je les prescrirais à des personnes qui ont besoin de se détendre, de rire. Le fait qu’il s’agisse de scènes quotidiennes vécues par tout un chacun permet aux lecteurs de se retrouver bien souvent dans une des saynètes décrites. De ce fait, ils s’intègrent davantage dans leur lecture avec bonne humeur car la protagoniste principale (Loris) a recours à des subterfuges pleins de malice pour se sortir des situations qu’elle a l’art de créer. Cependant, ce qu’on attend d’un livre humoristique est qu’il nous fasse rire et non se poser la question « Pourrais-je vivre avec une telle femme ? » Les machos diront non ! Par exemple, je ne pourrais pas partager ma vie avec un homme tel que « Dexter ! » et pourtant : j’aime cette série ! 

6)Comment résumeriez-vous votre ouvrage en 4 mots ?

Détente, humour, astuces et MDR !

7)Aujourd'hui, quels sont vos projets ?

J’ai commencé le tome 3 de « Rayon de miel ». Cependant, mes deux premiers romans ont été publiés sur 9 mois à compte d’éditeur grâce à l’ensemble du comité de lecture qui les ont élus « coup de cœur », ce qui est génial mais, en règle générale, un auteur ne publie qu’un livre par an. De ce fait, je prends un peu de recul avec ce dernier tome et je me suis lancée dans l’écriture d’une nouvelle œuvre qui est très différente de mes précédents romans qui sont faciles à lire et dans l’air du temps.

Il s’agit d’un roman plus sophistiqué, de belle littérature et empreint d’émotions qui, je l’espère, touchera le cœur des lecteurs. Je le portais en moi depuis des lustres et enfin, je me suis décidée à l’écrire…

 




mercredi, mai 29 2013

ILS ONT AIME!!!


« Rayon de miel 2 » fait l’objet de bonnes critiques dans la presse ! La lalala ! Il ne vous reste plus qu’à l’acquérir sur Amazon par exemple ! Merci aux médias qui ont pris le temps de lire mon second ouvrage  qui, dès la première page, vous fera sourire avant de vous éclater ! Je crois que l’on ressent tout le plaisir que j’ai eu à l’écrire. Beaucoup de lecteurs m’écrivent s’être retrouvé dans une même situation et cela les fait bien rire  de lire la manière dont Loris tire toujours son épingle du jeu ! hi hi ! Il paraît que la scène des « moules » va devenir historique !!! Et le pire, c’est que j’étais sincère en l’écrivant…

Trucs et astuces de chez Monique

  • Source: Journal « l’avenir »
  • Françoise LISON

« Lorsque j’écris, j’éprouve le besoin d’émouvoir, que ce soit par le rire, l’effroi ou les larmes ».

« Lorsque j’écris, j’éprouve le besoin d’émouvoir, que ce soit par le rire, l’effroi ou les

larmes ».

ÉdA

TOURNAI - Le second volume de son projet d’écriture vient de sortir de presse. Cette fois, «la belle emmerdeuse» dévoile ses cartes désarmantes.

Personne n’est parfait. L’idéal serait de tourner sept fois la langue avant de parler. En plus des valeurs sûres que sont le dialogue, l’humour, le sexe, il y a aussi deux rouages dans une vie de couple. D’une part, Loris, la conseillère, ignore la mauvaise foi de Max, son époux. D’autre part, elle le rassure : il est le plus grand, le plus beau et le plus fort.

Tome deux

L’art de lancer des petits poissons, Monique Quittelier le révèle dans un nouveau recueil de vie amoureuse. «Ce qu’on demande à un roman humoristique, c’est qu’il nous fasse rire, qu’il apporte un bon moment de détente sans se casser la tête», confie l’auteure. «Chacun des lecteurs peut se retrouver dans une des scènes, puisque l’histoire reprend beaucoup de situations vécues par tout un chacun au quotidien.»

Elle écrit depuis l’adolescence, c’est son mode d’expression favori. Au départ, le besoin d’exprimer des émotions. Et aujourd’hui, l’imagination s’est emparée des pages : les dialogues saisis sur le vif témoignent des heures et journées de Loris, «une enquiquineuse qui utilise bon nombre de subterfuges pour arriver à ses fins. Mais Max, qui n’est pas dupe, lui pique ses idées pour la contrer. En l’occurrence, ils y gagnent tous les deux car la réconciliation n’est jamais bien loin. Dans tous les cas, une chose est sûre, le mot ennui ne fait pas partie de leur vocabulaire.»

Direct, le style de Monique Quittelier suit à la trace le parcours journalier de quelques hommes et femmes qui se connaissent, se découvrent, s’apprécient, se charrient. Du monologue intérieur à la course aux compliments, aux sarcasmes, aux secrets, le texte fait la part belle à des instants pleins de charme et de relief. «L’homme est resté au stade paléolithique; il est juste heureux qu’il n’ait plus de gourdin. Comme il faut bien que je me lève (j’ai faim) pour appeler le médecin et que j’ai les jambes qui tremblent, je ramasse mes petites mules dorées et tellement jolies et, pieds nus, je me traîne de la chambre à la cuisine. J’en étais sûre : rien n’est prêt sur la table.

Je suis persuadée que l’idée de préparer mon petit-déjeuner n’a même pas effleuré le cerveau de Max.»

«Rayon de miel, ou les annales d’une belle emmerdeuse»,éd. Société des Écrivains, 21 €

LE BOURLINGUEUR.NET MAI 2013

Rayon de miel, livre de Monique QUITTELIER

Posted by Sophie on mai 16, 2013 Un commentaire

Fb-Button

http://www.lebourlingueurdu.net/wp-content/uploads/2013/05/quitelier-199x300.jpgSur un ton léger et caustique, Monique Quitelier se prête au jeu de l’analyse de son couple, bien établi, et ce non sans une pointe d’humour qui rend son récit et ses anecdotes piquantes! Sa carrière dans le social et le conseil lui permet sans doute de se montrer sensible et à même de parler avec les mots justes de ce qu’elle nomme les « rayons de miel » de son union, qu’elle partage sans grande théorie mais plutôt avec simplicité et tendresse pour en souligner la préciosité.

Parfois elle joue sur un autre registre et pointe la mauvaise foi de son aimé, parfois la sienne et fait des apartés au lecteur, comme pris à témoin et souvent complice de la scène et ce pour créer un drôle de trio, qui très fréquemment fait sourire voir rire par le comique de situation qui en découle!

Les chapitres, se présentant comme des saynettes indépendantes  les unes des autres ou presque, permettent une lecture par saccades qui divertissent à côté de nos lectures habituelles d’ordre plus monotones : dossiers professionnels ou cours d’université,  factures, pétitions que l’on croisent dans notre quotidien.

C’est un livre facile à lire, appréciable et détendu: une lecture qui anticipe celles estivales qui visent à nous relaxer et faire voir la vie avec plus de détachement et de relativité!

One Response to “Rayon de miel, livre de Monique QUITELIER”






mercredi, mars 13 2013

DEUXIEME ROMAN EN VENTE!!!

J’ai enfin reçu mon deuxième roman !!!! La lalala !!!

Un titre plein de promesses :

« Rayon de miel 2 » ou les annales d’une belle emmerdeuse… J(Hi hi !)

Ce roman humoristique sera très bientôt en vente sur en ligne (ex : Amazon), à la http://www.societedesecrivains.com/librairie/

ou dans toutes les grosses librairies. S’ils ne l’ont pas dans la vôtre, ils peuvent  passer commande pour vous chez « Pollen » distributeur belge.

Pour mes amis du bout du monde, vive la vente en ligne ! Et merciii pour vos nombreux commentaires, vous êtes mer-vei-lleux !!!

Voici la couverture…

Illustration_seule_RDM2.jpg





FOIRE DU LIVRE 2013 A BRUXELLES


Helloooo mes amis bloggers !!!

Je suis très heureuse de vous retrouver après une absence due à ma présence à la Foire du livre de Bruxelles. Il s’agit d’un salon qui dure  5 jours et génère près de 80.000 visites.

Arrivée jeudi à l’ouverture et, à peine installée, j’ai eu le privilège d’être interviewée par la journaliste Débora Bellomo, qui faisait un reportage pour le groupe Sud presse qui est le plus important chez nous, en Belgique. Ce reportage sera diffusé fin du mois dans l’émission « Franco vous tend le micro ». Bien entendu, il s’agit de M. Franco Seminara, député, qui m’a fait l’honneur de préfacer mon premier roman.

FOIRE DU LIVRE BXL

Hélas, trois fois hélas, tout ne fut pas rose. En effet, notre stand était trop petit pour le nombre d’auteurs ce qui fait que nous étions agglutinés les uns contre les autres ; quelques auteurs se sont déplacés pour rien (même de Genève !!!) car leurs livres n’étaient pas là (!!!) ; le journal de la Foire stipulait pour quelques-uns d’entre-nous que nous étions au stand 108 alors qu’il s’agissait du 420 (pff !) et je n’avais pas reçu « Rayon de miel 2 »…

Aaaaah ! La ga-lè-re !!!

Heureusement, j’ai réussi à ne taper personne. Self control…

STAND bxl


De nombreuses activités étaient organisées sur place telles que : interviews, dessins de BD en direct, photos gratuites, etc.

Evidemment, comme auteur, on ne voit pas grand-chose car notre rôle est d’attendre qu’une personne s’intéresse à votre livre et l’achète afin que vous puissiez le dédicacer.

Dédicaces RDM2

  Heureusement qu’avec ma longue langue, j’ai lié des contacts et papoté avec mes voisins.

Malheureusement, lundi, dernier jour de la foire, une tempête de neige s’est abattue sur notre beau pays ! Oui ! De la neige ! En mars ! Ce qui a évidemment empêché les moins impétueux de se déplacer…

Enfin… résultat des courses et compte tenu que le jeudi était le jour de visite des écoles, que je n’avais pas le tome 2 de mon roman  et que le temps était dégueulasse, j’ai quand même bien vendu mais surtout à des personnes qui avaient lu le premier tome et étaient impatientes de lire le second que je n’ai pu présenter qu’à partir de dimanche… Grrrr!

mardi, février 26 2013

Conso-mag

Oups ! Ils ont enfreint leur ligne de conduite pour mon romannnn !!! Méga-archi-top !

Donc, voilà comment ça s’est passé : alors que j’étais très occupée à ne rien faire puisque je lisais mes mails, je constate une adresse que je ne connais pas.

Pas curieuse pour un euro, je l’ouvre…

« Voici le lien concernant un article paru dans Conso-mag. »

Après être tombée de ma chaise et m’être relevée, je clique sur le lien, je lis, et je crie : « Yaaaaaah ! » car Conso-mag ne présente que des articles sur les auteurs français ! Et……………………. je suis belge ! La lalala !!!

Alors… Merciiiii Conso-mag !!! Hi hiiii !

http://www.conso-mag.com/reviews/livre-rayon-de-miel-de-monique-quittelier/

Top Cheffffffffffffffffff !!!!

25 février 2013 : belle soirée en compagnie de notre représentant culinaire belge Jean-Philippe Watteyne  dans Top Chef !!!

Il vous présente mon premier roman avec son sourire bien connu et qui représente bien la réputation  de la bonne humeur des belges… J

Son restaurant « I cook » sis à Mons (Hainaut) fait le bonheur des fins palais… Merciiii Jean-Phi !!!!

SSA43055.JPG

lundi, février 18 2013

Salon du livre à Bruxelles

A vos agendas ! Le salon du livre de Bruxelles se déroulera du 7 au 11 mars à "Tour et Taxis". Une excellente opportunité pour nous rencontrer et avoir votre dédicace personnalisée !

Je serai présente sur le stand 420 le jeudi 7 mars de 10h30 à 14h30, le dimanche 10 mars de 10h30 à 14h30 et le lundi toute la journée ! Réservez vos tickets d’avion… !

(Je parle pour toutes les personnes merveilleuses résidant à des milliers de kilomètres qui me font l’honneur de commenter ce blog…)

Ce salon a généré plus de 70.000 visites l’année passée !

Je vous attends très nombreux !

Et...surprise! Le tome 2 de "Rayon de miel" sera en vente!!!

En exclusivité, je vous révèle son titre : "Rayon de miel" ou les annales d'une belle emmerdeuse...

Un titre qui promet bien du plaisir... Hi hi !!!

http://www.flb.be/-Infos-pratiques,105-

http://www.flb.be/-Infos-pratiques,105-

Interview magazine CultureFemme

J’ai eu le grand privilège d’être interviewée par le très beau magazine CultureFemme. L’article, qui vient de paraître pour la Saint-Valentin, révèle quelques astuces peu orthodoxes que Loris, l’héroïne de mon roman, utilise pour parvenir à ses fins…

N’oubliez pas mes amis : le rire est la gomme de la tristesse !

http://www.culturefemme.com/2013/02/11/rayon-de-miel-ou-les-astuces-dune-femme-amoureuse/

Spécial Saint-Valentin sur CultureFemme

Entretien avec Monique Quittelier, l’auteure de « Rayon de Miel ou Les Astuces d’une femme amoureuse » … »

CultureFemme : A part « ex du management devenue éducatrice… », qui est Monique Quittelier ?

Monique Quittelier : Je suis une femme comme tout le monde avec sa sensibilité, ses peurs, ses envies, ses joies et ses peines. C’est pourquoi les gens se reconnaissent dans certaines situations au quotidien qu’évoque « Rayon de miel ». Simplement, j’adopte une philosophie de la vie qui me fait avancer dans la joie et la bonne humeur en prenant les mauvais côtés comme expériences et en communiquant les bons moments autour de moi. Je me dis qu’il n’y a pas d’âge pour réaliser un rêve. Il suffit d’ y croire très fort, d’avoir beaucoup de volonté et de se donner les moyens d’y parvenir. J’ai foi en Dieu et en ce que je fais car ça surgit de mon cœur.

CF : Au fait d’ailleurs, comment passe-ton du management à « Educatrice » puis « Ecrivain » ?

Monique Quittelier, auteure de Rayon de Miel - Photo : ©DR

Monique Quittelier, auteure de Rayon de Miel – Photo : ©DR

J’ai grimpé les échelons jusqu’au management grâce à mon sens commercial. J’avais la notoriété, un bon salaire et une belle voiture. Cependant, un vide subsistait en moi. J’avais très envie d’être utile envers mon prochain, de servir une cause. A plus de quarante ans, j’ai entrepris des études d’éducatrice et, dès lors, j’ai travaillé avec différents bénéficiaires tels que les déficients mentaux, les enfants placés par un juge, les adolescents caractériels et les autistes. Autant de domaines différents car j’étais sous contrat de remplacement. Hélas, ces contrats ont une fin et je me suis retrouvée sans emploi. Dès lors, je me suis consacrée à l’écriture qui, depuis toujours, est mon indispensable refuge, ma passion. Par l’intermédiaire de mon roman humoristique, j’éprouve la sensation de continuer à aider des personnes à travers le rire et la détente. Grâce à tout le courrier que je reçois qui me réclame une suite à ce premier ouvrage, j’ai continué les annales de Max et Loris qui sortira dans quelques mois.

CF : « Rayon de Miel », livre anti-dépresseur, guide survie du couple… la situation du couple aujourd’hui est si grave qu’elle nécessite tout cela ?

Je pense qu’à l’heure actuelle, les gens s’imaginent bien souvent que l’herbe est plus verte dans un autre jardin. Tous les couples rencontrent des difficultés et baissent souvent trop vite les bras. Les épreuves doivent nous réunir et non nous diviser. On en sort plus fort et plus uni que jamais. De plus, nous sommes submergés par les facilités de contacts virtuels qui débouchent parfois sur de véritables rendez-vous. Mais qui ne se montre pas sous son meilleur jour lors des premières rencontres ? Il faut éviter ce genre de piège lorsqu’on est marié ou en couple. La vie, en général, est faite de haut et de bas dans tous les domaines. Personnellement, je m’attache davantage aux qualités de cœur qu’au physique car elles restent ancrées en nous contrairement à l’apparence. Je n’oublie jamais pourquoi j’ai épousé mon mari.

CF : « Une femme heureuse est une femme qui obtient ce qu’elle veut en faisant croire à son mari que l’idée vient de lui » dixit Loris, héroïne de votre livre. Alors, un brin de manipulation comme garantie d’une vie de couple réussie ?

Les manipulations de Loris sont parfois tellement flagrantes que Max est loin d’être dupe ! S’il cède, c’est parce que Loris décante les situations dramatiques qu’elle a, en général, provoquées, ou obtient ce qu’elle veut car elle fait rire Max grâce à sa répartie ou à ses mimiques… On a du mal à en vouloir à quelqu’un qui vous fait rire…

CF : Pour nos lectrices qui n’ont pas encore lu le livre, 2 ou 3 astuces d’une femme amoureuse décidée à transformer son quotidien de couple en un long fleuve pas tranquille mais exaltant ?

Le quotidien, on ne peut l’abolir car tout le monde a des impératifs et des horaires à respecter, que ce soit pour le travail, les enfants, les repas… Personnellement, j’aime le « quotidien » car il me rassure. Cependant, on peut l’améliorer en pratiquant l’humour.

Premier exemple : si vous dites à votre compagnon : « Tu n’as pas bien réparé la chasse d’eau des toilettes car elle coule encore !!! », s’ensuivra une discussion peu agréable. Par contre, si vous formulez cela autrement : « Chéri… Quand je pense que mes parents n’ont jamais eu de problème avec leur WC pendant plus de 20 ans, pff ! On peut dire qu’à l’heure actuelle, on ne vend plus de matériel de bonne qualité car la chasse d’eau coule encore malgré ta super réparation. Crois-tu que nous devrions en acheter un nouveau ? » En toute logique, l’homme va s’appliquer à nous prouver qu’il peut arriver à réparer la chasse car il s’est senti valorisé.

Deuxième exemple : vous et votre compagnon êtes bien installés dans le divan et occupés à regarder la télé. Si vous lui dites : « J’ai soif ! Tu vas me chercher une bouteille d’eau ? » La plupart du temps, soit il ne répondra pas, soit il n’ira pas, soit il va vous envoyer balader. Par contre, si vous le lui demandez  avec un sourire plein de dents : « Chériii… Puisque tu es à la cuisine près du frigo, peux-tu me rapporter une bouteille d’eau s’il te plaît ? » Dans tous les cas, ça le fera rire et il ira plus volontiers vous la chercher.

Rayon de Miel ou les astuces d'une femme amoureuse

Rayon de Miel ou les astuces d’une femme amoureuse

D’autres éléments me semblent très importants dans la vie d’un couple : pouvoir s’expliquer sans crier, oser tout se dire, s’appeler autrement que par nos prénoms (par exemple : chéri, mon cœur,…), se téléphoner dans la journée ou envoyer un SMS surprenant tel que :  « tu me manques », « vivement ce soir hi hi ! », « en rentrant, fais gaffe aux éléphants sur la route, etc. ») De ce fait, il sourira et pensera à vous… Une bonne manière de lui rappeler que vous êtes for-mi-da-ble !

CF : Loris, 50 ans, dix ans de plus que Max « Maxou » son namour, maman et mamie… finalement elle sort des sentiers battus des héroïnes de romans pour couple à la Bridget Jones, c’était voulu ?

Ce n’était pas calculé mais Bridget est une femme célibataire, contrairement à Loris qui est épouse, maman et mamie. Leur vie est très différente dès le départ. De plus, Loris porte des strings et non des grandes culottes en coton…

CF : « Rayon de miel », c’est aussi les amies de Loris, par exemple Marie l’ex-mannequin, qui « comme elle ne sait pas faire croire à un homme qu’elle a besoin de lui, qu’il est le plus beau, le plus grand et le plus courageux, se retrouve seule dans un petit appartement »… Il faut vraiment tout ça ?

Valoriser les gens, les hommes en l’occurrence, s’attacher davantage à leurs qualités plutôt qu’à leurs défauts est une valeur sûre car nous, les femmes, ne sommes pas parfaites non plus. Les hommes en général, ont un instinct inné de protection pour les êtres qu’ils chérissent. Leur montrer qu’on est « parfaite », qu’on « s’en sort très bien toute seule », peut susciter leur admiration mais c’est aussi leur ôter l’envie de s’occuper de vous. Sauf pour une ou deux nuits…

CF : Votre conseil aux hommes qui cherchent toujours notre mode d’emploi ?

Bonne chance et bon courage ! »Rayon de Miel ou Les Astuces d’une femme amoureuse … »

« Rayon de Miel ou Les Astuces d’une femme amoureuse … »Monique Quittelier – Société des écrivains, Juin 2012, 340 pages, 20 €.




Concert de Golgotha : un "rayon de miel!"

Trop top ! Invitée par le groupe rock« Golgotha Russo », je suis allée les voir en concert. Suuupeeer ! Ca déménage ! L’ambiance était au rendez-vous, je me suis éclatée et… ils ont acheté mon livre  afin de passer un bon moment de détente et de rires.

Et… le meilleur reste à venir : je vais écrire les paroles de leur prochaine chanson !!! La lalala !

Affaire à suivre !!!

Golgotha Russo

mardi, février 5 2013

Le mal de l'écrivain...

Quel est le mal qui guette l’écrivain ? LE MAL DE DOS !!!

« Attention à la sédentarité » m’a dit le médecin.

Or, en ce qui me concerne, le sport, c’est bien mais à la télé…

Aaah ! J’ai trouvé : je vais faire des exercices à la maison.

-Echauffement : courir autour de la table de la salle à manger.

-Exercices pour les abdos : après dix pompages, je voyais des étoiles…

-Fessiers : me lever et m’asseoir dix fois aussi. (J’ai renversé la chaise…)

-Cervicales : tourner la tête  lentement à droite puis, encore plus lentement, à gauche. (Pas trop vite sinon je ne vois plus la télé…)

Les chevilles : s’allonger sur le dos et relever les jambes de cinq centimètres. Ensuite, faire des petits ronds avec les pieds. (C’était bien, je voyais la télé).

Je me suis endormie.

Résultat : trouver un cours où je serais obligée de faire de véritables exercices. Oui…mais quoi ? Après d’inten ses recherches, j’ai trouvé : la méthode « Pilates ! » Voici ce qu'elle propose :

« La méthode Pilates repose sur 8 principes de base qui doivent toujours rester présents à l’esprit de celui qui la pratique : concentration, contrôle, centre de gravité, respiration, fluidité, précision, enchaînement et isolement3. Les muscles abdominaux, fessiers et dorsaux sont sollicités dans la plupart des exercices .»

J’ai trouvé que cela devait être cool car il est écrit : « rester présents à l’esprit », donc, faire travailler l’esprit, ça ne me fatiguera pas…

Retour de la séance « Pilates »

Des mensonges ! Je n’ai pas seulement dû faire travailler mon esprit mais mon corps aussi ! Pff !

Cependant… j’ai bien aimé !

Promis, j’y retourne la semaine prochaine ! (Si je n’ai plus mal partout.. !)

Proxymag !

Génial ! Grâce à mon roman, "Rayon de miel", j’ai reçu un appel téléphonique réjouissant…

J’étais sagement occupée à écrire, lorsque j’ai reçu un coup de fil de Thierry Daussin,  reporter.

-Bonjour ! Voulez-vous me faire l’honneur d’inaugurer notre nouveau magazine ? (J’ai dû m’asseoir !)  

-Heu… bien entendu ! (Il n’a quand même pas cru que j’allais dire NON !)

Et voilà : in the pocket ! Super interview et belle photo que je vous invite à découvrir ci-dessous.

http://tdphotos.skyrock.com/3136642550-Proxymag-Figure-locale-Monique-Quittelier-Pommeroeul.html


 And… THANK YOUUU ! MERCIIII !

Je vais devoir engager une secrétaire pour répondre à tous vos messages « rayons de miel ! »… ! 

mercredi, janvier 23 2013

MERCI A TOUS!!!

Je suis effarée ! Je constate que mon blog a été visité plus de 8000 fois ! De plus, les commentaires dithyrambiques proviennent de lointains pays et ont fait rouler des larmes de joie jusque dans mon cœur…

Merci, amis du bout du monde ! Je ferai tout afin de ne jamais vous décevoir…

Chacun d’ entre vous


SSA42982.JPGest un joli rayon de miel dans ma vie…

Sortie prochaine de "Rayon de miel 2"

Yèèès ! « Rayon de miel » 2 sera bientôt en vente!

Enfin… un peu de joie dans mon cœur qui vient de subir une grande épreuve d’ordre familial. C’est pour cela que je suis en retard dans les billets dont je vous fais habituellement part plus régulièrement.

Encore un peu de patience et vous pourrez enfin vous procurer la suite des (més) aventures de Max et Loris…

Voici un extrait du courrier que j’ai reçu. Youpie !

 

Chère Madame,

Suite à votre lettre et après étude, je vous confirme que notre Comité de Lecture a retenu votre manuscrit intitulé “Rayon de Miel 2”.

Nous avons le plaisir de vous faire savoir que celui-ci a séduit l’ensemble des membres de notre comité. Compte tenu de la qualité de votre texte qui s’inscrit dans le cadre de notre sélection « Coup de Cœur », nous sommes heureux de vous proposer aujourd’hui un contrat à compte d’éditeur.

 Nous envisageons d’éditer un ouvrage de 300 pages, au format standard 15 x 21 cm..

 En outre, un tirage de 500 exemplaires sera proposé à la vente. Les retirages en fonction de la demande effective sont pris en charge.

dimanche, janvier 20 2013

La DH... Surprise!

Article dans le journal la « Dernière heure »

Ma tête ! Je faisais une recherche AOl et que vois-je ? Un article paru dans la DH qui parle de rayon de miel… MON « Rayon de miel ! » Je me lève, je tourne en rond, je m’assieds, je relis, je me frotte les yeux, je me pince et vous savez quoi ? Il est toujours là ! Mon petit roman chéri est le « coup de cœur » de l’organisatrice du salon du livre de Tournai ! Oui oui ! J’ai bien lu et relu ! C’est écrit noir sur blanc ! La lalala !

Je nage dans le miel… Gloups !

article_DH_T._la_page.TIF



lundi, novembre 19 2012

Salon du livre "Tournai la page"

17 et 18 novembre 2012

Mon premier salon du livre ! La lalala ! Trop contente !

Rencontrer des auteurs, des éditeurs et trois tonnes et demie de gens super sympas (estimation aléatoire…) : the rêve !

Annick Veys, organisatrice (Surnommée : « La turbule ! »), est exxxtra !

J’ai eu le privilège d’être aux côtés de  Dionne de Pépinster, Gilles Horiac, Marc Honnay, Claire (sans nom… bof…), auteure de « Fraises des bois », et de tant d’autres personnes qui, même sans être auteurs (comité d’accueil, serveurs…), ont été extras ! Merci à tous!

Visite impromptue de Notélé qui m’a interviewée (Dominique Rombaut).

SSA42932.JPG

Diffusion  d’extraits ce soir dans le journal télévisé et demain, reportage complet… Yaaah ! Liens suivront, voir Facebook ou taper mon nom et prénom dans votre moteur de recherches si vous souhaitez un max d’info.

N’OUBLIEZ PAS QUE MA PAGE FACEBOOK EST PUBLIQUE ET QUE DE NOMBREUX ALBUMS PLUS COMPLETS SONT VISIBLES PAR TOUS !

J’en profite pour remercier toutes les personnes qui m’envoient des messages… en privé… (Une centaine par jour ! Va falloir que j’engage une secrétaire…) Faites-en profiter tout le monde en les écrivant sur mon mur svp !

Plein d’abeilles sur le miel. Butinez à tout-va, mes amis ! Hi hi !

Interview Radio Stars

Dimanche 11 novembre

 

Je suis invitée par Stéphane Bernard à Radio Stars d’Havré.

L’interview se déroule dans la joie et la bonne humeur d’autant plus que l’animateur a adorééé mon roman ! (Je crois qu’il le connait par cœur !) Beaucoup de rires à l’antenne et de fous rires hors antenne… Hi hi !

L’émission qui était prévue devait durer trente minutes…

Elle a duré une heure ! Coooooooooool !

J’attends le lien qui ne passe pas… par les fils… car le dossier est trop important ! (J’aurais dû demander des plus gros fils… Pff !)

Affaire à suivre…10 novembre 2012 SSA42929.JPG

Week-end "Bienvenue en Wallonie"

10 novembre 2012

Matin

Séances de lecture-petit-déjeuner à la bibliothèque de Blaton.

Interview et reportage surprise pour une web-radio dirigée par des jeunes très investis dans leur mission : Axel Devillé et Killian  Thibaut.  Le reportage est diffusé sur Utube http://www.youtube.com/watch?v=sqLtJ5CDnwA&feature=youtu.be

we-radio

 

Après-midi

Séance de dédicaces à Pommeroeul en compagnie de nombreux artistes très talentueux.

SSA42926.JPG

Aïe aïe aïe ! (Et youpie !)Le stock de « Rayon de miel » s’épuise… Viiite ! Téléphoner à Pariiiis !

lundi, octobre 29 2012

Bientôt à la télé...

Samedi 27 octobre

Reportage réalisé à la maison par TéléMB.

Jeudi 25, je suis à Bruxelles tout en sachant que je dois absolument rentrer samedi car nous avons organisé un vide-grenier à la maison. Et qui me téléphone ? Géraldine Rutsaert de la télé pour me prévenir que son équipe passera à la maison samedi afin de réaliser un reportage qui sera diffusé ce mercredi 31 dans l’émission HappyCulture ! CE samedi ! Alors que je suis à Bruxelles et que j’ai la brocante-maison annoncée sur différents sites ! Qui va gérer les clients  pendant le tournage ? Oups !

Heureusement que j’ai des amies sur lesquelles je peux compter et qui prennent les choses en mains : Nancy Solibieda et Laurence Ducenne. Ouf…

Laura, la journaliste et le caméraman sont très sympas. Nous avons commencé par mon interview puis, une séance de lecture, des interviews de personnes qui ont lu mon livre et ensuite… ils nous ont demandé de faire un jeu de rôle à la « Loris et Max ! »

Reportage

Gros moment de panique. Nous avons improvisé et Frank, mon époux, m’a bien étonnée par sa décontraction et son interprétation. Il faut dire qu’il n’a pas eu de difficultés à intégrer la « peau » de Max ! Hi hi !!!

Le lien concernant le reportage sera intégré à mon prochain billet. Oups !


Lien SudRadio

Aaah! Voici le lien qui vous permettra d’écouter l’émission réalisée par SudRadio. Que du bonheur et de la bonne humeur !


http://www.sudradio.net/fr/emissions-reecoutes-croissant-show.html

mercredi, octobre 10 2012

Interview Sud radio

Le 9 octobre : Interview à Sud radio réalisée par Pablo et Charlie pour l’émission le « Croissant show ».

SSA42876.JPG

En arrivant : surprise ! Roberto Bellarosa, vainqueur du concours « The voice » ainsi que Roberto, 2ème finaliste, étaient dans le studio comme s’ils m’attendaient depuis toujours ! La lalala ! Super sympas ! Nous avons fait pleiiins de photos !

SSA42871.JPG

Ensuite, c’est à mon tour de passer à la casserole sous le feu des questions de ces chers Pablo et Charlie… Heureusement que je n’ai pas ma langue dans ma poche !

Diffusion le 26 octobre à 7h30. N’oubliez pas de mettre votre réveil, ça le « vaut bien ! » Hi hi !!!

La "Roulotte théâtrale"

Le 7 octobre, bel après-midi à la « Roulotte théâtrale » à Elouges en compagnie de nombreux artistes : comédiens, metteurs en scène et écrivains tels Annie Rak (RTBF) Roland  et Stéphane Thibeau, Bernard Deroissart, les sœurs Bolognino, Jacques Sartiau et son compère Thierry Caudron etc.

Découverte d’un chanteur trèèès talentueux : Thomc qui nous a fait vibrer grâce à sa voix, ses chansons et sa guitare.

SSA42857.JPG

Une  lecture de « Rayon de miel » sous forme de sketches  a été  réalisée et interprétée très talentueusement par Annie Rak et son époux Roland Thibeau.

SSA42847.JPG

Cela fait drôle de voir les protagonistes principaux de mon roman prendre vie ! C’était géniaaal ! On a bien rigolé !

Pour plus de photos, me rejoindre sur Facebook !

lundi, octobre 1 2012

Reportage télévisé

Trop top ! Ce 28 septembre, Notélé a réalisé un reportage sur mon quotidien et qui sera diffusé mi-novembre dans l’émission « Tournai la page.» Une expérience de plus à ajouter à mon actif d’auteure. J’ai donc  répondu à l’interview, nourri les poules, baladé le chien, servi du gâteau et tutti quanti.

La journaliste, Dominique Rombaut, a réussi à me mettre à l’aise malgré l’œil inquisiteur de la caméra. Trop coooool ! La lalala…

Un autre reportage est prévu lors de ma présence au salon du livre à Tournai qui aura lieu le 17/11. Petit rappel sera fait en date et heure.


lundi, septembre 17 2012

Dates à retenir

Petites infos pour grands évènements… 

Vous voulez en savoir plus sur « Rayon de miel ? » Une dédicace?

A vos agendas  pour les dates  proches les plus importantes :

Mercredi 19/9 (ce mercrediiii !) : soyez à l’écoute de radio LFM 95.5 Paris à 16 hr. Emission Cultur’elles.

Samedi 22/9 : séance de dédicaces  à la librairie  « Littérath » à… Ath ! De 10 à 12 hr à l’occasion de la « journée du client ! » = Cadeauxxxx !

Vendredi 28/9 (pour info…) : La télé débarque chez mouaaaa ! Le reportage sera diffusé en novembre. Je vous tiendrai au courant.

Samedi 29/9 : nouvelle séance de dédicaces chez Littérath… (Elle vend bien !)

Donc, plein de moments "rayons de miel" en perspective ! :)

vendredi, septembre 14 2012

Critique littéraire

http://www.societedesecrivains.com/actualites/revue-de-presse.php

mardi, septembre 11 2012

Critique littéraire

Le 11 septembre 2012

Dernier article de presse paru  aujourd’hui dans le journal l’Avenir (Belgique) et écrit par Françoise Lison, journaliste.

Je suis toute « chose . » Etre récompensée comme cela pour avoir accompli quelque chose qui ne m’a apporté que du bonheur…

(Bon. Je me pince… aïeee !)

Youpiiiie !


Les astuces d’une femme amoureuse

TOURNAI - La chronique vive et enjouée de Monique Quittelier s’adresse à tous ceux qui souhaitent pimenter le quotidien de leur couple.

Max et Loris vivent une histoire d’amour et d’eau fraîche, aromatisée d’herbes sauvages et de fruits pas piqués des vers. Rien n’est plus simple, apparemment, que de vivre à deux. Rien n’est plus drôle non plus!

« Rayon de miel »

«Aujourd’hui, je ne suis pas du tout contente de Max. Il a osé dire que j’étais une manipulatrice! Il est vrai que je ne me souvenais plus vraiment de la bêtise qu’il avait faite, mais quand même, oser dire ça!» Et voilà, l’idée est lancée. Monique Quittelier s’amuse de ces situations familières et conjugales : aux grands remèdes, les grands mots. «J’ignorais avoir autant d’imagination», confie celle qui vient de publier un ouvrage de plus de trois cents pages. «Je me suis mise à la table de la cuisine avec un bloc, un crayon. Rien n’était prémédité. Et cette histoire a surgi. Des lecteurs m’ont encouragée à la publier.»

Depuis l’enfance, elle éprouve le besoin de mettre par écrit des anecdotes, des émotions. Si ce premier livre n’a rien d’autobiographique, Monique Quittelier a puisé dans la vie de tous les jours, la sienne et celle de ses amies, de petits faits et gestes qui rejoignent le vécu de chacune. «L’originalité de ces pages? Il y a beaucoup de gags. C’est un livre anti-déprime, qui permet de transformer les tracas en petits bonheurs. Finalement, c’est une histoire d’amour. Que ne ferait-on pas pour rassurer l’être aimé, mais aussi pour le faire rire? Je me sens du côté soleil. J’ai toujours tenté de donner du bonheur à l’autre, dans mon travail comme dans mon activité d’éducatrice.»

Un humour savoureux circule entre les lignes des quarante chapitres. On pourrait se croire devant une méthode, un vade-mecum de la compagne idéale, un manuel que traversent espiègleries et savoir-faire. Des situations pétillantes et drôles, une tribu de complices, la palette de la parfaite meneuse de jeu : cela se déroule ici et maintenant, comme une pâte à dessert. «Je pensais avoir écrit un livre pour les femmes», souligne l’auteure. «Je leur conseille de mettre du tipp-ex avant de le prêter aux hommes. Chacun se reconnaîtra dans un personnage ou l’autre, c’est ancré dans la vie.»

« Rayon de miel »,éd. Société des Écrivains, 20 €.

Séance de dédicaces à Ath (librairie Littérath, Grand-Place) le samedi 29 sept. de 10 à 12 h

jeudi, septembre 6 2012

Journée des "auteurs"

Séance de dédicaces  en compagnie de nombreux auteurs à la librairie « Littérath » à Ath, Grand-Place.

Il est vraiment intéressant de discuter avec des personnes qui ont la même passion que moi. Jean-Luc Fonck, bien connu pour avoir créé le groupe « Stella » dans les années 80, était présent ainsi  qu’ Yvan Dewaste, ami et poète -auteur de « Nuages et confettis »-

Florence, organisatrice et gérante de la librairie, nous a tous bien gâtés…

Encore une fois, très belles rencontres ! 

SSA42818.JPG

Nocturne de Blaton

31 août (Encore…)

Séance de dédicaces à Blaton.

(Août…!?) Pff !  Gelée ! Le vent a pris possession des auvents et de tout ce qu’il pouvait. Quelques courageuses personnes se sont armées de courage pour venir m’acheter un livre car le bouche à oreille est la meilleure  des pubs. Les doigts engourdis, j’ai fait des dédicaces presque lisibles… Sorry !

SSA42805.JPG


Interview pour le "Courrier de l'Escaut"

31 août

Interview de la journaliste et écrivain réputée madame Françoise Lison pour un article à paraître le 11 septembre dans le « Courrier de l’Escaut. »

Magnifique rencontre et très flatteuse pour mon roman qu’elle a tant apprécié.

Donc… n’oubliez pas d’acheter ce journal le 11/9 ! Tout tout tout vous aurez tout sur… « Rayon de miel ! » (Non mais… !)


Artisamis

11 et 15 août

Séances de dédicaces à l’occasion  des expositions de peintures et de photographies organisées par « Artisamis » dont je suis membres. Il s’agit d’une grande fête locale réunissant de nombreux artistes talentueux de la région.

SSA42758.JPG

mercredi, août 1 2012

Merci...

Je tiens à nouveau à remercier monsieur le Député Franco Seminara pour avoir cru en mon livre et avoir accepté d’écrire la préface.

Alors qu’il n’a pas une minute à lui  puisqu’il les donne toutes aux autres, il a pris le temps  de me rencontrer et de lire mon ouvrage. Chaque semaine, il me téléphone, m’encourage et me soutient alors que beaucoup d’amis ne le font pas.

Je publie cette préface sur mon blog pour ceux qui n’ont pas encore lu « Rayon de miel » et tout simplement parce qu’il « le vaut bien »...

"Certains moments restent gravés à jamais dans notre mémoire d’adolescent.

Nous avons grandi à Jemappes, ville lumière, dont le nom et la célèbre bataille sont largement représentés  sur le fronton de l’Arc de triomphe à Paris (18 m. / 3,50 m)

Cette ville est  génératrice de talents. Il n’y a pas si longtemps, Salvatore Adamo, et, aujourd’hui, Monique, une de nos plus jolies ambassadrices, que je retrouve pour dédicacer  le premier roman qu’elle a osé écrire.

Dans ce monde qui change, qui a changé, ce monde dans lequel sévit une crise financière mondiale, une situation socio-économique difficile et une Europe qui tousse, Monique a décidé de réécrire et de ré enchanter les émotions qui nous habitent et qui traversent le temps : amour, fraternité et solidarité.  Sur le thème de l’humour, elle nous offre une valeur ajoutée à ces sentiments.

« La culture est un outil d’émancipation. C’est par elle que l’aveugle voit et que le sourd entend » D. Oscari.

L’humour est un médicament contre la fatalité.

Merci, Monique.
Ce mot sera toujours trop court ! Il faut croire à la force du vent…

Allez, amis lecteurs ! Amusez-vous !"

 

Membre de la Chambre des représentants de Belgique

Franco Seminara

Député Fédéral




 

lundi, juillet 30 2012

Dernières nouvelles !

PROMENADE DES ARTISTES

SSA42677.JPG

Les  20, 21 et 22 juillet, j’étais en séances de dédicaces pour la 7ème promenade des artistes au CHU d’Ambroise Paré.

557000_4379097363465_134030225_n.jpg

Que des belles rencontres et une exposition de grande qualité organisée par Mme Nancy Wattiaux et Eric Delbart.

Des artistes très talentueux exposaient tels qu'Eric Delbart, Joseph Hoffman,Patricia Blondel, Sylviane Ledocq, Patrick Vanden, Marc Mahieu… La liste est très longue  car elle comportait plus de quarante artistes.

Encore des journées « rayons de miel »…

RADIO LFM PARIS

Je commence à bien connaitre Paris… En effet, j’ai reçu une demande d’interview de la première radio française féminine d’Ile de France : Radio LFM. Yaaah ! Deux heures quarante cinq de route pour trente minutes d’antenne dans l’émission Cultur’elle  qui sera diffusée en septembre. Mais cela valait le coup ! La journaliste, Elodie Allouche, est formidable et m’a écrit que Rayon de miel » était un pur bonheur à lire… Yèèèsss !

SSA42707.JPG

L’énorme casque sur ma tête rend un bruit sourd et ma voix produit un écho. Perturbant… C’est peut être…c’est sûrement à cause de cela que j’ai dit une ou deux bêtises !? Elodie a beaucoup rit. J’avais un chat dans la gorge qui obstruait mes cordes vocales et je n’osais pas tousser  pour le chasser à cause du micro …

SSA42701.JPG

SSA42702.JPG

Verdict en septembre… Oups !

vendredi, juillet 20 2012

DIAPORAMA CONCERNANT "RAYON DE MIEL"...

7 Octobre 2011 Diaporama: Monique’s trip from Belgium to 3 cities Paris, Mons and Pommeroeul, Belgique (near Stambruges, Hainaut) was created by TripAdvisor. See another France slideshow. Create your own stunning free slideshow from your travel photos.

lundi, juillet 9 2012

Soleeeiiilll !!! Snif !

Samedi 7 juillet

Séance de dédicaces à la fête de la musique à Blaton.

Ca commençait pourtant bien.

18 heures. Tout est en prêt et les chanteuses commencent à mettre de l’ambiance avec les chansons du groupe « Abba ». Toutes les tables sont occupées et je suis parfaitement installée devant la bibliothèque où j’ai créé mon petit nid. A peine assise, je vends un livre. Super !

Et voilà : la drache nationale s’abat sur nous comme la faim sur le monde. Pff !

Tout rentrer en quatrième vitesse pendant que la foule s’éparpille dans le moindre recoin pour se protéger de l’averse.

Résultat : 15 minutes de dédicaces au lieu de deux heures…

Pas grave ; tapie sous une tonnelle, j’ai rencontré et parlé avec des personnes super intéressantes.

Donc, je n’ai pas perdu mon temps !

 

Dimanche 8 juillet

 

Rencontres et balades en vespas avec Radio Stars. (98.5)

SSA42660.JPG

Quand on rentre dans la salle dans laquelle se font les émissions : surprise ! On retourne dans le temps et c’est mer-vei-lleux ! Les affiches qui décorent les murs datent d’il y a trente ans et l’ambiance est du style « bal musette ».SSA42668.JPG

Beaucoup de monde rit et s’amuse pour un rien ! Ca plane tout seul … et j’adore !

Les gens se tutoient, s’interpellent et tapent dans les mains. (Tiens…ça existe encore !?)

Stéphane Bernard, animateur et organisateur de la balade, cours partout afin que tout soit parfait. C’est réglé comme du papier à musique. Tout tout tout sauf…devinez quoi… Gagné !

Re-drache…Re-pff !

Et voilà, beaucoup moins de vespas que prévu sur le départ.

SSA42658.JPG

Pas grave… On s’est bien amusé et je participe bientôt à une émission de radio… Hi hi !

SSA42663.JPG

lundi, juillet 2 2012

Retard, retard... Suite des évènement !

Un peu de retard dans la mise à jour de mon blog ! Désolée…

En effet, les évènements se sont précipités et les invitations  pour des séances de dédicaces se sont succédées pour mon plus grand bonheur ! Voici  un résumé de mes journées affairées car chaque séance demande du travail, de l’organisation et du temps.

Vendredi 22 juin :

« L’apéro montois ». Conviée par Mme Nancy Wattiaux qui s’occupe de l’évènementiel sur la région montoise, j’ai également l’honneur de faire la connaissance de Mme la Députée Joëlle Kapompolé. Une soirée haute en couleurs et durant laquelle j’ai eu l’opportunité de rencontrer beaucoup de personnes intéressantes et sympathiques. Soirée « rayon de miel… »SSA42613.JPG


Samedi 23 juin :

Soirée privée. Stéphanie Carion, éducatrice et amie a organisé une fête à l’occasion de son anniversaire et, inopinément, la soirée s’est terminée en séance de dédicaces. Amis au goût de miel…

Dimanche 24 juin :

« Confort, sécurité et citoyens ». Invitée par M. le président Philippe Dubernard et M. le Député Franco Seminara pour présenter mon roman à l’hôtel Mercure à Mons devant un comité de personnalités. Séance de dédicaces. Rencontres à la saveur de miel…

SSA42626.JPG

Lundi 25 juin :

Matin : « Interview ». Thierry Daussin, journaliste, a réalisé une interview et des photos pour l’hebdomadaire « Passe-partout » de la région  qui sort la semaine du 2 juillet. Moment de miel…

P.M. : belle rencontre avec le Bourgmestre M. Vanderstraeten qui me fait l’honneur de m’octroyer une salle magnifique afin d’organiser une séance de dédicaces à Pommeroeul. Personne pleine de miel…

SSA42610.JPG

Samedi 30 juin :

Séance de dédicaces à Pommeroeul. Beau succès malgré le beau temps ! Très bonne ambiance et visite impromptue d’un ami, Salvatore Rizzo, qui s’est déplacé d’Alost pour acheter mon livre …
SSA42653.JPG

Je remercie particulièrement toutes les personnalités de ma région qui se dévouent afin de faire connaitre mon roman qu’ils ont lu et apprécié. J’insisterai particulièrement sur Mme Nancy Wattiaux, grande dame, M. le Député Franco Seminara, qui me téléphone régulièrement malgré un emploi du temps surchargé, M. Philippe Dubernard, enthousiaste et performant et M. le Bourgmestre Roger Vanderstraeten qui m’a conviée à plusieurs manifestations organisées dans son entité pour des séances de dédicaces.

Que des « rayons de miel !!! » Merciiiiiiiiiiii !!!

jeudi, juin 21 2012

Séance de dédicaces

Je dédicacerai mon roman en présence de monsieur Vanderstraeten , bourgmestre,  le     


Samedi 30 juin

de 14 à 17 heures


Salle Doyen,

place des Hauchamps

7322 Pommeroeul

Parisssss !!!

SSA42590.JPG


Vendredi 15 juin : rencontre à Paris avec le service de presse et de diffusion de la Société des écrivains.

Dès mon entrée dans le bureau, madame Bourdon m’annonce que mes livres arriveront chez moi aujourd’hui.

Aujourd’hui ! Alors que je suis à Paris !!! Yaaaaah ! Panique à bord car je n’ai personne pour les réceptionner à la maison… Désespoir de chez désespoir mais j’assume le coup d’attendre encore un peu avant de tenir concrètement la réalisation de mes écrits.

Les responsables, mesdames Bourdon et Wang répondent avec patience au questionnaire que j’ai savamment préparé et que je déroule devant elles. Elles ont certainement pensé qu’elles devraient demander une augmentation de salaire si tous les auteurs en faisaient autant…

Madame Schusch, la directrice, nous a rejointes et j’ai eu droit à un bisou qui m’a fait chaud au cœur.

 

Mon mari et moi sommes restés deux jours à Paris où nous avons passé de merveilleux moments au goût de miel.

Le seul « hic » : il n’a pratiquement pas arrêté de pleuvoir.

Résultat : j’ai une bronchite. Pff !

 

Lundi 18 juin :

13 heures : Mes livres sont livréééés !

Enfin ! J’en tiens un en main et j’ai bien envie de tous les installer sur mon lit et de plonger dedans comme j’ai vu faire dans les films avec des billets de banque .

14 heures : rencontre avec monsieur le Député Franco Seminara qui a prévu une séance « surprise » de photos, une vidéo ainsi qu’un article à paraitre sur différents sites tels que Face book, Utube, etc.

Mardi 19 juin

-Contact avec le service de presse de Mons pour une conférence de presse

-Contact avec « No maison » pour une séance de dédicaces

-Rencontre avec monsieur Hensart de la librairie « Scientia » qui met mon livre à l’honneur. Séance de dédicaces prochainement.

Mercredi 20 juin

-Rencontre avec monsieur le bourgmestre de l’entité de Bernissart, monsieur Vanderstraeten, qui décide de faire la promotion de mon roman sur le site  www.bernissart.be.

Jeudi 21 juin

Coup de fil d’un journaliste bien connu de la région, Thierry Daussin, qui me propose d’écrire un article afin de promouvoir « Rayon de miel » Le rendez-vous est fixé à lundi.

dimanche, juin 3 2012

Date prévue de sa sortie


Enfin ! Après moult relectures de mon roman, j’ai signé le « bon à tirer » le 31 mai, ce qui permet à l’éditeur de procéder à l’impression du livre et là, oh ! Surprise, je dois encore attendre trois à quatre semaines avant qu’il soit enfin en vente… Par sécurité, je mise donc sur le premier juillet  pour sa parution.

Patience, patience…

 Dans deux petites semaines, j’ai rendez-vous à Paris avec le service de presse et le service de diffusion. Dès lors, je pourrai vous communiquer avec précision où vous procurer mon roman.

Je peux  d'ores et déjà vous dire que j’aurai un stock à mon domicile pour faciliter son achat aux personnes qui le souhaitent.

Une séance de dédicaces sera organisée dans mon joli village de Pommeroeul. La date vous sera communiquée très prochainement.

 

jeudi, mai 24 2012

Préface

Préface

La préface de mon livre a été écrite par monsieur le Député fédéral Franco Seminara, membre de la Chambre des représentants de Belgique, homme de valeur qui n’a d’égalité que sa bonté. MERCI !

mardi, mai 22 2012

RESUME DU ROMAN "RAYON DE MIEL" ou les astuces d'une femme amoureuse...

Riche d’anecdotes et d’astuces, ce livre raconte de façon très humoristique, les aléas de la vie de Max et de Loris unis par le mariage depuis dix ans.

Artisane de subterfuges dignes des parfaites horloges suisses, manipulatrice de premier plan aux idées délicieusement machiavéliques, Loris sait qu’une femme heureuse est une femme qui obtient ce qu’elle veut tout en faisant croire à son mari que l’idée vient de lui. A travers les difficultés que génèrent la vie courante tels les travaux de rénovations interminables, les barbecues burlesques, les amis envahissants et une famille désopilante, l’auteure nous offre des solutions novatrices en privilégiant toujours l’humour pour épicer l’amour. Elle arrive ainsi à transformer un quotidien banal en « rayons de miel » savoureux.

Par le ton humain, le langage dans l’air du temps et la richesse de ses descriptions, elle apporte aux hommes le mode d’emploi de la pensée des femmes et aux femmes les petites astuces exquises qui font durer l’Amour.  Un livre résolument « anti-déprime ».

 

lundi, mai 14 2012

Moi, Monique Quittelier, auteure de "Rayon de Miel" à paraître...

QUI SUIS-JE ?

 Mon nom est Monique Quittelier mais ça, vous le savez SSA42199-2.jpgdéjà. Je suis née et vit en Belgique bien qu’ayant grandi en Dordogne. (France.) L’âge est sans importance. Certains prétendent qu’on a l’âge de nos artères et moi je dis qu’on a l’âge de notre cœur. Et mon cœur a vingt ans puisque j’aime rire, chanter, jouer et que je suis heureuse pour chaque moment de la vie où je sens mon cœur battre. Question parcours professionnel, je suis une véritable commerciale meneuse d’équipe reconvertie dans le social, ce qui m’a apporté beaucoup plus de bonheur et beaucoup moins de salaire . Heureusement que mon mari ,qui m’a épousée directrice commerciale ,n’a pas bronché quand il s’est retrouvé avec une éducatrice pour épouse… C’est un remariage qui m’a donné une belle-fille, Anaëlle, et lui a offert un beau-fils : Jordan. Étant adultes, mon mari et moi profitons encore de notre lune de miel. Ça fait dix ans.

 POURQUOI ECRIRE UN LIVRE ?

 D’aussi loin que je me souvienne, écrire est pour moi une passion. Dans les meilleurs ou les pires moments, l’écriture est un exutoire qui me permet d’exprimer tous les mots qui sommeillent ou grondent en moi.

 ECRIRE, OUI MAIS SUR QUI, SUR QUOI ?

 La tête vide d’histoire à raconter, je me suis placée devant le clavier de mon pc et j’ai écris la première phrase qui me venait à l’esprit sans savoir où elle m’emmènerait. La deuxième phrase s’est installée toute seule et à fait des petits pour, finalement, former quarante chapitres. Mon livre était écrit dans la joie et la bonne humeur puisqu’il s’agit d’un roman humoristique.

 AUTOBIOGRAPHIQUE ?

 L’information que j’avais prélevée sur Internet et qui me semblait importante était que l’on devait écrire sur des choses que l’on connaissait, avoir une base tirée de la réalité. « Rayon de miel » contient ces repères réels tels que la description de la maison, les travaux interminables, les animaux, le fait que Loris ait deux sœurs et Max deux frères. Les traits de caractère et situations ne sont que pures inventions à part quelques-unes vécues entre Max et Loris et qui se sont réellement déroulées avec mon mari. Ce sont les plus incongrues… ! Et, entre-nous, il est vrai que j’utilise l’humour pour désagréger une situation tendue… Et ça marche !                       

La maison et Costa, notre dogue argentin...

SSA41655.JPG

 QU’EST-CE QU’UN RAYON DE MIEL ?

 Selon ma vision, un rayon de miel est un moment ineffable qui nous permet d’oublier les petits soucis de la vie quotidienne. Un instant sucré, savoureux et aussi délicieusement évocateur que le goût du miel lorsqu’il fond dans la bouche.

POURQUOI L’AVOIR FAIT EDITER ?

 Au départ, j’ai écrit « Rayon de miel » dans le but de me faire plaisir mais aussi parce que, pour la première fois, j’avais le temps de le faire après m’être retrouvée sans emploi. Quelque part, ce fut une bonne chose car cela m’a permis de réaliser mon rêve : écrire du matin au soir entre les lessives, le nettoyage, le repassage, etc. Pressée par mes amies qui voulaient lire mon tapuscrit, je l’ai fait imprimer et elles ont reçu un exemplaire qu’elles ont dévoré sur trois jours, voire une nuit pour Francine, ma voisine… Afin d’avoir une opinion professionnelle, je l’ai fait parvenir par mail à une lectrice fort compétente du « bookinet », groupe de lecture auquel je suis affiliée. Quelle ne fut pas ma surprise lorsque je reçus, deux jours plus tard, sa réponse par mail : « J’ADOOORE , FAIS PUBLIER ! SUCCES GARANTI !!! »

Pur instant de miel. 

 COMMENT AS-TU PROCÉDÉ POUR TE FAIRE EDITER ?

D’après ce que j’avais lu, c’est la galère pour se faire éditer sauf si vous ouvrez les cordons de votre bourse ! Oui, car il faut savoir que les « grands » éditeurs ne publient que des personnes ayant déjà été éditées avec succès ou des personnes qui sont célèbres. Or, je suis une anonyme parmi des milliards d’anonymes… Tant pis. Qui n’essaye rien n’a rien et je l’ai envoyé à une maison d’éditions de Paris  (La société des écrivains) qui regroupe trois autres éditeurs (Publibook, le Petit fûté et Le petit éditeur). Cinq semaines s’écoulent très lentement quand, enfin, je reçois un mail confirmé par un coup de fil : « Notre maison d ‘édition a eu un véritable coup de cœur pour votre roman. Nous vous publierons gratuitement. »

(AAAAAAAHHHHHH !) Bain de miel !!! 

 QUELLE EST LA DATE PREVUE DE SA SORTIE ?

 En juin si tout se passe bien. En effet, sortir un livre, ce n’est pas du gâteau. L’éditeur apporte les corrections qu’il souhaite et vous le renvoie. Il faut que je corrige les corrections de leurs corrections (Pff !) et si je ne suis pas d’accord, je leur renvoie. Il corrige alors les corrections de mes corrections sur leurs corrections (Re-pff !) et me le renvoie à nouveau. C’est là que j’en suis à ce jour. Et j’attends (encore…) La mise en page et la biographie ne me convenaient pas, ce qui représente encore beaucoup de travail pour eux. Quand nous serons d’accord sur tout, je signerais le BAT (Bon à tirer) et mon roman partira à l’impression. Quand je le recevrai, j’aurai un « rayon de miel » en mains !

PHOTO DE LA COUVERTURE

La couverture a été réalisée par un artiste infographiste de Ville-Pommeroeul. Son nom est Richard Tang.Le personnage qui est représenté reflète bien Loris, protagoniste principale du livre. Le mécanisme exprime les idées machiavéliques, astuces et subterfuges qu’elle utilise pour obtenir ce qu’elle désire mais également pour avoir raison en toutes circonstances…